Home / Mining Company News Releases (Unreviewed) / Osisko augmente le programme de forage à Windfall à 800 000 mètres

Osisko augmente le programme de forage à Windfall à 800 000 mètres

http://www.marketwire.com Marketwired en Copyright: (C) Marketwired 1 http://www.marketwire.com/rss/marketwire_logo.jpg http://www.marketwire.com

Prolongement de l’exploration et poursuite du programme de forage intercalaire planifiés en 2018

TORONTO, ONTARIO–(Marketwired – 29 août 2017) – Minière Osisko inc. (TSX:OSK) (« Osisko » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer qu’elle accroît son programme de forage en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans le canton d’Urban, en Abitibi, au Québec. Osisko prévoit l’ajout de 400 000 mètres de forage au programme de forage actuel, pour un total de 800 000 mètres. Le programme de forage actuel devrait être terminé d’ici deux mois, avec 24 foreuses actives sur le site générant plus de 40 000 mètres par mois.

Le programme de travaux prolongé continuera de se concentrer sur le forage intercalaire des zones minéralisées existantes et l’exploration des nouvelles découvertes et des prolongements dans le secteur immédiat des gîtes Windfall et Lynx. Du nouveau forage d’exploration est aussi planifié pour 2018 au nord-est et au sud-ouest du couloir géologique Windfall-Lynx et pour explorer la faille de Bank définie récemment.

Les travaux d’Osisko sur le projet Windfall ont commencé il y a 22 mois et ont grandement aidé à la compréhension du système minéralisé de Windfall. Le nouveau forage a permis la réinterprétation du gîte existant et la découverte de nouvelles zones minéralisées significatives, y compris le gîte lynx et le prolongement vers le nord-est du gîte Windfall. La Société poursuit ses travaux en vue de la première estimation de ressources pour le projet Windfall, laquelle comprendra aussi une partie du nouveau gîte Lynx. La première estimation des ressources d’Osisko, qui est en attente, sera fondée sur la base de données préexistante et les résultats d’analyse des premiers 400 000 mètres de forage.

Faits saillants du projet Windfall

  • Acquisition du projet Windfall en août 2015, Osisko entreprend le forage en octobre 2015.
  • Réalisation d’une nouvelle description d’approximativement 180 000 mètres de carottes de sondages antérieurs.
  • Réinterprétation de Windfall en un système aurifère encaissé dans une intrusion, un nouveau type de gisement minéralisé dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi.
  • Réalisation de 330 000 mètres de forage en 22 mois.
  • Prolongement des zones 27, Caribou et Underdog.
  • Découverte du prolongement vers le nord-est de la zone Caribou.
  • Découverte du gîte Lynx.
  • Découverte de la faille de Bank et de son rôle comme élément contrôlant du couloir minéralisé.
  • Prolongement du système minéralisé connu Windfall-Lynx, lequel s’étend aujourd’hui sur plus de trois kilomètres latéralement.
  • Découverte des zones Fox et Black Dog.
  • Consolidation de plus de 3 300 kilomètres carrés de claims dans les secteurs d’Urban-Barry et de Quévillon et acquisition du gîte Osborne-Bell.
  • Demande de permis et dénoyage de la rampe d’exploration existante selon l’échéancier prévu, début de la restauration de la rampe d’exploration et préparatifs en vue du développement de la rampe d’exploration jusqu’aux gîtes Lynx et Windfall.
  • Dépôt de la description du projet.
  • Extension du campement autorisée et terminée pour accommoder plus de 330 personnes (personnel d’exploration et technique).

Le président et chef de la direction d’Osisko, John Burzynski, déclare : « L’apport constant de résultats solides que nous obtenons à Windfall et à Lynx est des plus encourageants. Notre équipe d’exploration a travaillé très dur au cours des 22 derniers mois pour faire progresser le projet Windfall. Non seulement elle a réussi avec succès à réinterpréter la géologie, mais elle a aussi fait plusieurs nouvelles découvertes d’importance. Même si une grande partie de nos programmes de forage visaient la mise à jour des ressources, nous avons également ciblé les prolongements et les découvertes. Windfall se révèle un système aurifère bien doté, les principales zones aurifères demeurant ouvertes dans l’axe de plongée vers le nord-est et en profondeur. À notre avis, le projet Windfall prend des proportions lui permettant d’acquérir éventuellement un statut de classe mondiale, et ce, au sein d’un nouveau camp minier aurifère en émergence. Les premiers 400 000 mètres de forage seront terminés en octobre, comme prévu. La rampe d’exploration respecte aussi l’échéancier planifié et nous espérons commencer le développement de la rampe vers les gîtes Lynx et Windfall en octobre. »

« Quant aux ressources, les travaux se poursuivent sur les zones 27, Caribou et Underdog et sur une partie du gîte Lynx, notre découverte. La première estimation des ressources prévue pour la fin de l’année sera probablement déplacée au premier trimestre de 2018, en raison des retards connus dans l’industrie relativement aux délais de retour des analyses d’échantillons. Présentement, notre programme de forage est en avance de 200 sondages par rapport à la réception de nos résultats d’analyse, ralentissant ainsi les travaux liés à la première estimation de ressources minérales. Malgré ce délai, nous continuerons de travailler aussi rapidement que possible. En 2018, nous allons suivre les prolongements dans l’axe de la plongée et en profondeur des zones connues et explorer pour de nouvelles zones minéralisées au nord-est et au sud-ouest du couloir géologique Windfall-Lynx et dans le secteur de la faille de Bank. »

À propos du gîte aurifère du Lac Windfall

Le gîte aurifère du Lac Windfall est situé entre Val-d’Or et Chibougamau, dans la région de l’Abitibi au Québec (Canada). Les ressources minérales définies par les détenteurs antérieurs sont estimées à 2 762 000 tonnes à 8,42 g/tAu (748 000onces) dans la catégorie indiquée et à 3 512 000 tonnes à 7,62 g/tAu (860 000onces) dans la catégorie présumée (tiré d’un rapport technique daté du 10 juin 2015, intitulé « Preliminary Economic Assessment of the Windfall Lake Gold Property, Quebec, Canada » avec une date d’effet au 28 avril 2015, préparé conformément au en vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers. Le gîte aurifère du Lac Windfall est actuellement l’un des projets à l’étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada. La majeure partie de la minéralisation se trouve dans la zone Principale, orientée sud-ouest/nord-est et formée d’un empilement de lentilles minéralisées, qui mesure environ 600 mètres de large par au moins 1 400 mètres de long. Le gîte est bien défini de la surface jusqu’à une profondeur de 500 mètres et demeure ouvert latéralement et en profondeur. De la minéralisation a été identifiée à seulement 30 mètres sous la surface dans certains secteurs et jusqu’à 870 mètres de profondeur dans d’autres secteurs; il existe donc un grand potentiel d’étendre la zone de minéralisation connue vers la surface et en profondeur dans l’axe de plongée.

À propos de Minière Osisko inc.

Osisko est une société d’exploration minière axée sur l’acquisition, l’exploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. Osisko détient 100 % du gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-d’Or et Chibougamau au Québec, ainsi qu’une participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans les secteurs avoisinants d’Urban-Barry et de Quévillon (plus de 3 300 kilomètres carrés), en plus d’une participation de 100 % dans le projet Marban, situé au cœur du prolifique district minier aurifère de l’Abitibi au Québec. Osisko détient aussi des propriétés dans le district minier de Larder Lake, dans le nord-est de l’Ontario, qui couvrent notamment les gîtes Jonpol et Garrcon sur la propriété Garrison, l’ancienne mine Buffonta et la propriété minière Gold Pike. La Société détient aussi des participations et des options visant plusieurs autres propriétés dans le nord de l’Ontario et du Québec. Osisko demeure bien financée avec environ 190 millions de dollars en trésorerie et en placements.

Mise en garde à l’égard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les renseignements dans le présent communiqué portant sur le fait que le gîte du Lac Windfall est actuellement l’un des projets à l’étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada; la croissance du projet Windfall jusqu’à un « statut de classe mondiale » dans un nouveau camp minier aurifère en émergence; les résultats de l’actuel programme de forage de 400 000 mètres; le moment de la réalisation de l’actuel programme de forage de 400 000 mètres; l’ajout de 400 000 mètres de forage à l’actuel programme de forage; le moment de la réalisation de la première estimation de ressources du gîte Windfall, le cas échéant; les retards connus dans l’industrie quant aux délais de retours des analyses d’échantillons; la portée de la première estimation des ressources du gîte Windfall, y compris les gîtes qui seront compris dans cette première estimation de ressources; la base de la première estimation de ressources étant constituée de données préexistantes et d’analyses de l’actuel programme de forage de 400 000 mètres; le nombre de foreuses en activité sur le site et le nombre approximatif de mètres de forage par mois; la portée et l’objectif du programme de travaux prolongé; l’exploration planifiée en 2018 au nord-est et au sud-ouest du couloir géologique Windfall-Lynx et l’exploration de la faille de Bank; l’importance des nouveaux résultats du programme de forage en cours au projet aurifère du Lac Windfall, y compris la réinterprétation du gîte existant et la découverte de nouvelles zones minéralisées significatives; le type de forage compris dans le programme de forage actuel et dans le programme de forage prolongé; l’importance des nouvelles découvertes; la richesse du système aurifère Windfall, y compris les principales zones aurifères demeurant ouvertes dans l’axe de la plongée vers le nord-est et en profondeur; le statut et la progression de la rampe d’exploration; la minéralisation potentielle; le potentiel de prolonger la minéralisation vers le haut et vers le bas dans l’axe de plongée ainsi qu’en profondeur au gîte aurifère du Lac Windfall; la capacité de mettre en valeur toute minéralisation d’une façon économique; la capacité de réaliser toute activité d’exploration proposée et les résultats de ces activités, la continuité ou l’extension de toute minéralisation, ainsi que tout autre renseignement dans les présentes qui n’est pas un fait historique, pourraient constituer des « renseignements prospectifs ».

Tout énoncé qui implique des discussions à l’égard de prévisions, d’attentes, d’interprétations, d’opinions, de plans, de projections, d’objectifs, d’hypothèses, d’événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d’identifier des renseignements prospectifs. Ces « renseignements prospectifs » reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction d’Osisko au moment où ces hypothèses et ces estimations ont été formulées, mais impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations d’Osisko soient sensiblement différents des résultats estimés ou attendus, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels renseignements prospectifs. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d’exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité d’Osisko de réaliser d’autres activités d’exploration, incluant le programme de forage en cours et le programme de forage prolongé; la participation dans le projet aurifère du Lac Windfall; la capacité d’obtenir les autorisations requises et de clôturer les transactions selon les modalités annoncées; les résultats des activités d’exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales.

Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, Osisko ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni Osisko ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Osisko n’entreprend et n’assume aucune obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

 

Disclaimer: This is an unedited and minimally reviewed public mining company press release originally published at http://feeds.mwnewsroom.com/article/rss?id=2160258. We have linked to our knowledge base articles from within the content of this release in order to help explain some of the terminology used and provide continuity from previous and related news coverage. You can access more in-depth mining company project reviews on our site, as well a knowledge base of articles on mineral exploration, mining and geology-related topics.

About Staff @ Geology for Investors

Geology for Investors seeks to demystify mineral exploration and mining projects for mining company investors. All of our writers and contributors are experienced and educated in geology and the geosciences.