Home / Mining Company News Releases (Unreviewed) / Kintavar obtient 0,49 % Cu et 5,5 g/t Ag sur 21,4 m incluant 0,64 % Cu et 7,4 g/t Ag sur 12 m dans des échantillons de rainures à l'indice Sherlock et annonce un placement privé

Kintavar obtient 0,49 % Cu et 5,5 g/t Ag sur 21,4 m incluant 0,64 % Cu et 7,4 g/t Ag sur 12 m dans des échantillons de rainures à l'indice Sherlock et annonce un placement privé

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 17 oct. 2017) –

NE PAS DISTRIBUER AUX SERVICES DE CONTROLE DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS.

Kintavar Exploration Inc. (la “Société” ou “Kintavar”) (TSX CROISSANCE:KTR), est heureuse d’annoncer les résultats de l’échantillonnage en rainures des indices Sherlock et Watson-3 sur la propriété Mitchi au Québec. Le corridor minéralisé identifié en septembre (voir le communiqué de presse du 26 septembre 2017), est maintenant confirmé par les résultats des échantillons en rainures composites en continue et par les forages historiques de 1972. Un échantillon choisi a retourné 0,74 % Cu et 9,74 g/t Ag 200 m à l’est de l’indice Sherlock indiquant que la minéralisation se poursuit vers l’est comme le suggère la géophysique (anomalie de Polarisation Provoquées « PP »). Les tranchées Sherlock et Watson-3 sont séparées de 70 m et les unités lithologiques minéralisées sont encore ouvertes dans toutes les directions et seront testées par un programme de forage dans les prochains mois. Les détails du placement privé peuvent être consultés ci-dessous.

Tranchées Sherlock et Watson 3

La tranchée Sherlock a livré à ce jour l’intervalle minéralisé le plus large identifié sur la propriété Mitchi avec 21,4 m à 0,49 % Cu et 5,5 g/t Ag (0,54 % CuEq) incluant 12 m à 0,64 % Cu et 7,4 g/t Ag (0,70 % CuEq). La minéralisation de Sherlock est principalement associée au marbre à diopside et aux sédiments riches en diopside qui sont enrichis en bornite et chalcopyrite. 200 m à l’est de l’indice Sherlock, un affleurement minéralisé a retourné 0,74 % Cu et 9,74 g/t Ag en échantillon choisi. Les deux zones minéralisées coïncident avec une faible anomalie PP de 450 m de long et une anomalie de sol modérée.

La tranchée Watson-3, est associée à une anomalie PP modérée et à une forte anomalie de sol. Elle est située 70 m au sud de la tranchée Sherlock et a retourné 0,59 % Cu et 4,94 g/t Ag (0,63 % CuEq) sur 1,9 m et 0,38 % Cu et 3,0 g/t Ag sur 3,4 m. L’indice Watson-3 est interprété comme l’extension en surface de la minéralisation recoupée dans les forages historiques de 1972 (SIGÉOM: GM 27421) DDH12 (0,41 % Cu et 16,17 g/t Ag sur 6,10 m à partir de 16,4 m de profondeur), DDH13 (0,49 % Cu et 15,26 g/t Ag sur 9,75 m à partir de 20,0 m de profondeur) et DDH14 (0,47 % Cu et 11,38 g/t Ag sur 3,05 m à partir de 20,4 m de profondeur). La minéralisation de Watson-3 est principalement associée aux niveaux de glimmérite riche en phlogopite et de marbre à diopside enrichi en bornite avec des traces de chalcopyrite, de chalcocite et de covélite. Une troisième anomalie PP modérée est située la plus au sud (150 m au sud de Watson-3), n’a pas été encore expliquée en surface ou par les forages historiques.

Michel Gauthier, géologue et Ph.D., conseiller technique de la Société, métallogéniste et spécialiste de l’exploration minière renommé, a visité les indices Watson, Watson-3, Sherlock et Nasigon. Son interprétation supporte que nous avons affaire à un système minéralisé stratiforme de cuivre (SSC) dans une unité sédimentaire, dans un environnement Grenvillien qui a subi du plissement et un métamorphisme élevé.

« Nous sommes très encouragés par la largeur de la minéralisation en surface dans le secteur de Sherlock et par l’extension potentielle de la minéralisation présente dans les forages historiques et sur Watson-3. Nous avons affaire à un imposant corridor minéralisé (potentiel de 450m de long sur 200m de large) avec une minéralisation cohérente entre les indices Watson et Sherlock. Le contraste majeur de couleurs et les compétences des lithologies minéralisées et du gneiss encaissant est un autre point positif, et constitue un avantage majeur pour la potentielle exploitation de ce type de minéralisation. Le prochain programme de forage permettra de tester le potentiel en profondeur de la minéralisation et l’étendue latérale de chacune des zones identifiées à ce jour. Une autre question importante à laquelle il faut répondre est de savoir si les anomalies PP sont trois (3) zones minéralisées distinctes ou si elles sont reliées par une minéralisation à plus faible teneur. Ce sera un avantage majeur en termes d’augmentation de l’enveloppe minéralisée potentielle entre Sherlock et Watson-3. Nous sommes très heureux d’aller de l’avant avec le premier programme de forage sur Mitchi dans les prochains mois » a commenté Kiril Mugerman, président et chef de la direction de Kintavar Exploration.

Figure 1: Tranchées de Sherlock et Watson 3 La carte pleine résolution peut être visualisée ici.

Potentiel régional très prometteur

Prenant en considération le système de type SSC identifié, la réinterprétation de l’étude géophysique suggère une extension de la structure et des lithologies favorables 2 km à l’est et à l’ouest de Sherlock et Watson et ceci est corroboré par plusieurs anomalies de sol. De plus, la même structure et les mêmes lithologies sont répétées 7 km au NE comme le confirment les indices Hispano et Sly. Les mêmes lithologies et minéralisations sont également présentes 6 km au NNE, comme le confirme l’indice Nasigon, mais le levé géophysique aéroporté s’arrête qu’à proximité de cette zone cible. Le secteur Nasigon a la particularité où la minéralisation est principalement associée à de la chalcocite (environ 80 % de cuivre en pourcentage du poids) et où les teneurs sont les plus élevées en cuivre (les échantillons en rainures de 2014 ont retourné 1,05 % Cu sur 4,0 m et 2,79 % Cu sur 1,6 m et sont toujours ouverts dans les deux directions).

Figure 2: Carte régionale avec réinterprétation du levé magnétique aéroporté La carte pleine résolution peut être visualisée ici.

Placement privé

La Société annonce un placement privé sans courtier (l’ « Offre ») à un prix modifié par rapport à celui annoncé dans le communiqué de presse du 29 août 2017 en raison de la conjoncture des marchés. L’Offre consiste d’au plus 2 272 727 unités (chacune une « Unité ») au prix de 0,11 $ l’Unité et 3 571 428 actions ordinaires accréditives (chacune une « Action Accréditive ») au prix de 0,14 $ par Action Accréditive pour un produit brut total d’au plus 750 000 $. Chaque unité est composée d’une action ordinaire (« Action ») et d’un demi-bon de souscription. Chaque bon de souscription permet au porteur d’acquérir une Action au prix de 0,14 l’Action pour une période de 24 mois à partir de la clôture.

La clôture est prévue en novembre 2017 et est soumise aux approbations réglementaires, incluant l’approbation de la Bourse de croissance TSX (la «Bourse »). Les actions émises seront assujetties à une période de détention de quatre mois et un jour après leur émission.

La Société utilisera le produit de l’Offre afin de financer les travaux d’exploration de surface et forage sur la propriété Mitchi et aux fins générales de l’entreprise. L’Offre sera offerte aux «investisseurs accrédités» en vertu de la Norme canadienne 45-106 – Dispenses de prospectus et aux porteurs de titres existants en vertu du Règlement 45-513 – Dispense de prospectus pour placement de titres auprès de porteurs existants, et 45-501 – Règle sur les dispenses relatives aux prospectus et à l’inscription en Ontario (l’ « Exemption d’actionnaire existant »).

Le Placement en vertu de l’Exemption d’actionnaires existant sera disponible aux porteurs de titres qui détenaient des actions de la Société au 16 octobre 2017 (la « date de d’éligibilité »). Dans le cas où le placement est sursouscrit, la Société peut augmenter la taille du placement ou allouer les souscriptions au prorata, conformément aux participations des actionnaires existants à la date d’éligibilité.

Tous les échantillons ont été envoyés et préparés (PREP-31) par le laboratoire d’ALS Global de Val-d’Or. Une portion de pulpe de chaque échantillon a été analysée au laboratoire de Val-d’Or, pour l’or par pyroanalyse (AU-AA23) et avec finition gravimétrique (AU-GRA21) si la teneur était supérieure à 0,5 g/t Au. Une autre portion de pulpe a été envoyée au laboratoire ALS Global de Vancouver pour des analyses multi-élémentaires (ME-MS41) avec digestion par aqua-regia et analyse spectroscopique (ICP-AES/MS). Les échantillons ayant titré plus de 1 % Cu ont été réanalysés par absorption atomique (CU-AA46 ou CU-OG46) au laboratoire ALS Global à Vancouver. Les contrôles de qualité comprennent l’insertion systématique de blancs, et de standards aurifères certifiés dans chaque envoi au laboratoire. Des standards cuprifères seront systématiquement insérer lors des prochains envoies au laboratoire.

Les échantillons choisis sont des échantillons sélectionnés et ils ne sont pas nécessairement représentatifs de la minéralisation présente sur la propriété.

La société n’a pas été en mesure de vérifier de manière indépendante la méthodologie et les résultats des travaux historiques à l’intérieur des limites de la propriété. Cependant, la direction est d’avis que les travaux historiques ont été mené de manière professionnelle et la qualité des données et des informations produites à partir de celles-ci sont pertinentes.

La teneur équivalente en cuivre (« CuEq ») est présentée à titre d’information uniquement et il n’est pas révélateur de l’opinion de la direction sur les recouvrements métallurgiques potentiels ou les prix futurs des marchandises. Le teneur CuEq prend en compte les valeurs d’argent, repose sur des récupérations de 100 % des métaux, avec un prix pour le cuivre de 3 $ / lb et un prix pour l’argent de 18 $ / oz. Le calcul d’équivalence en cuivre est : CuEq% = (Cu% + (teneur g / t Ag x prix Ag)) / (22,0462 x prix Cu + 31,0135 g / t).

À propos de la propriété Mitchi

La propriété Mitchi (approx. 21 000 hectares, détenus à 100 %) est située à l’ouest du réservoir Mitchinamecus et à 100 km au nord de la ville de Mont-Laurier. La propriété s’étend sur plus de 210 km2, elle est accessible par un réseau bien développé de routes forestières et une sous-station hydro-électrique est localisée à 14 km à l’est. La propriété est située dans la portion nord-ouest de la ceinture métasédimentaire centrale de la province géologique du Grenville. Plusieurs indices aurifères et/ou cuprifères et/ou argentifères et/ou manganifères ont été identifiés à ce jour et comportent des caractéristiques suggérant un gîte de type ”cuivre stratiforme dans unités sédimentaires” dans le secteur Est et des caractéristiques s’apparentant aux systèmes porphyriques ou ”IOCG”, ainsi que de type Skarn, dans le secteur ouest. Osisko Mining détient une redevance de 2 % sur 39 cellules désignées sur carte (CDC) et une redevance de 1 % sur 21 CDC de la propriété Mitchi.

Divulgation selon le Règlement 43-101

Alain Cayer, P. Geo., MSc., Vice-Président Exploration de Kintavar, est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 qui a supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques de ce communiqué de presse.

Énoncés prospectifs:

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité à l’égard de la pertinence ou de l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse peut contenir de l’information prospective ou des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. L’information prospective et les énoncés prospectifs peuvent inclure entre autres, des énoncés relatifs aux projets, les coûts, les objectifs et la performance de la Société, ou des hypothèses relatives à ce qui précède. Dans ce communiqué de presse, les termes comme « pouvoir », « croire », « s’attendre à », « avoir l’intention », « planifier », « prévoir », « potentiel », « projets », « estimer », « continuer », ou des variantes ou des formes négatives de tels termes ou encore d’une terminologie comparable, sont utilisés pour identifier des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne devraient pas être interprétés comme une garantie des rendements ou résultats futurs, et ne devraient pas nécessairement donner des indications précises concernant le moment qu’un tel rendement pourra être réalisé. Rien ne garantit que les évènements prévus dans l’information prospective de ce communiqué de presse se concrétiseront, y compris les fermetures supplémentaires du placement privé mentionnées ci-dessus, ou, si l’un ou l’autre de ces évènements se concrétisent, quels seront les avantages que la Société en tirera. L’information prospective et les énoncés prospectifs sont basés sur l’information disponible au moment de la diffusion de ce communiqué de presse et/ou sur les prévisions faites de bonne foi par la direction, sous réserve des incertitudes, hypothèses et autres facteurs prévus ou non dont plusieurs sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent sans s’y limiter, ceux décrits à la rubrique portant sur les facteurs de risque de la rapport de gestion de la Société, pour les six mois terminés le 30 juin 2017, laquelle est disponible sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com; qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les résultats à venir de la Société soient considérablement différents de ceux indiqués de façon explicite ou implicite dans de tels énoncés prospectifs. La Société n’entend pas ni ne s’engage à actualiser ou revoir l’information prospective ou les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse à la lumière de nouveaux renseignements, subséquents ou autres, sauf dans les cas prévus par les lois applicables.

Kintavar Exploration Inc.
Kiril Mugerman
Président et CEO
+1 450 641 5119 #5653
[email protected]
www.kintavar.com

 

Disclaimer: This is an unedited and minimally reviewed public mining company press release originally published at http://feeds.mwnewsroom.com/article/rss?id=2165869. We have linked to our knowledge base articles from within the content of this release in order to help explain some of the terminology used and provide continuity from previous and related news coverage. You can access more in-depth mining company project reviews on our site, as well a knowledge base of articles on mineral exploration, mining and geology-related topics.

About Staff @ Geology for Investors

Geology for Investors seeks to demystify mineral exploration and mining projects for mining company investors. All of our writers and contributors are experienced and educated in geology and the geosciences.