Home / Mining Company News Releases (Unreviewed) / Dynacor publie ses résultats financiers pour T2-2017

Dynacor publie ses résultats financiers pour T2-2017

MarketwiredMarketwire.comDynacor publie ses résultats financiers pour T2-2017

http://www.marketwire.com Marketwired en Copyright: (C) Marketwired 1 http://www.marketwire.com/rss/marketwire_logo.jpg http://www.marketwire.com

MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwired – 14 août 2017) – Mines d’or Dynacor inc. (« Dynacor » ou la « Société ») (TSX:DNG)(OTC:DNGDF) qui exerce des activités de traitement de minerai d’or et d’argent et détient des projets d’exploration minière au Pérou vient de déposer ses états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités et son rapport de gestion pour les périodes de trois mois et six mois closes le 30 juin 2017.

Ces documents ont été déposés électroniquement sur SEDAR au www.sedar.com et sont accessibles sur le site web de la Société au www.dynacor.com.

(Tous les montants dans ce communiqué sont en million de dollars américains, à moins d’indication contraire. Le résultat par action et les flux monétaires par action sont en dollars américains. Les montants de % de variation, à l’exception de celui du résultat net, ont été calculés à partir des chiffres arrondis.)

Dans une période où de fortes pluies ont eu une incidence sur le volume de minerai fourni à son usine Veta Dorada à Chala, au Pérou (voir communiqué de presse du 19 juin 2017), Dynacor a enregistré pour la période de trois mois close le 30 juin 2017 (« T2-2017 »), un 25ième trimestre bénéficiaire consécutif, soit un résultat net de 0,3 M $ (0,01 $ par action) comparé à 1,1 M $ (0,03 par action) pour la période de trois mois close le 30 juin 2016 (« T2-2016 »).

Faits saillants du deuxième trimestre de 2017

(% de variation ont été calculés à partir des chiffres arrondis)

  • Production de 18 185 onces d’or en T2-2017 (35 310 onces pour la période de six mois close le 30 juin 2017) comparée à 17 525 onces d’or en T2-2016 (33 332 onces pour la période de six mois close le 30 juin 2016), soit une augmentation de 3,8 % de trimestre à trimestre (une augmentation de 5,9 % comparée à la période de six mois close le 30 juin 2016);
  • Ventes de 21,8 M $ en T2-2017 (46,5 M $ pour la période de six mois closes le 30 juin 2017) comparées à 21,5 M $ en T2-2016 (41,9 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2016), soit une augmentation de 1,4 % de trimestre à trimestre (une augmentation de 11,0 % comparée à la période de six mois close le 30 juin 2016);
  • Marge brute d’opération de 2,7 M $ (12,4 %) en T2-2017 (5,8 M $ ou 12,5 % pour la période de six mois close le 30 juin 2017) comparée à 3,1 M $ (14,4%) en T2-2016 (6,1 M $ ou 14,6 % pour la période de six mois close le 30 juin 2016), soit une diminution en dollars de 12,9 % comparée à T2-2016;
  • BAIIA (1) de 2,0 M $ en T2-2017 (4,6 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2017) comparativement à 2,3 M $ en T2-2016 (4,6 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2016), soit une diminution de 13 % de trimestre à trimestre;
  • Flux de trésorerie des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement de 1,4 M $ ou 0,04 $ par action (2) en T2-2017 (3,2 M $ ou 0,08 $ par action (2) pour la période de six mois close le 30 juin 2017) comparativement à 1,6 M $ ou 0,04 $ par action (2) en T2-2016 (3,0 M $ ou 0,08 $ par action (2) pour la période de six mois close le 30 juin 2016);
  • Encaisse de 9,5 M $ au 30 juin 2017 comparativement à 6,2 M $ au 31 décembre 2016 ;

Évènement récent

  • Subséquent à la fin du trimestre, la Société a effectué un prépaiement partiel de 1,0 M $ sur sa dette en cours, réduisant ainsi le solde de la dette à 5,3 M $.

Aperçu

L’usine de Veta Dorada a été officiellement inaugurée le 3 octobre 2016. Cette usine est un tremplin pour la croissance future de nos activités de traitement au Pérou.

La première moitié de 2017, a été frappé par des pluies extrêmement fortes, principalement en mars et jusqu’au milieu avril, qui ont causé de nombreuses inondations et des pertes de vies dans les régions du nord du Pérou. Des conditions s’apparentant à celles de El Nino près de la côte du Pérou ont affecté les conditions générales de production et de transport des mineurs au cours de la fin du premier trimestre et au début du deuxième trimestre de 2017.

De plus, les conditions actuelles du marché d’achat de minerai sont très compétitives, dû à la volatilité du prix de l’or et des conditions climatiques défavorables affectant l’offre de minerai disponible.

En dépit de ces défis, le pourcentage de marge brute d’opération obtenue à l’usine de Veta Dorada au cours du deuxième trimestre de 2017 s’est élevé à 12,4 %, ce qui est constant avec celui de T1-2017 à 12,5 % et meilleur comparativement à la marge de 9,5 % du premier trimestre d’activité enT4-2016.

Au cours de T2-2017, la production d’or mensuelle a progressivement augmenté pour atteindre son plus haut niveau de l’année avec 6 895 onces en juin. Le manque d’inventaire de minerai accumulé au 31 mars 2017 et les conditions météorologiques extrêmes ont affecté la production globale d’or de la Société au cours du deuxième trimestre. Au cours de cette période, la Société a produit 18 185 onces d’or, comparativement à 17 525 onces d’or en T2-2016, soit une augmentation de 3,8 %. Néanmoins, la production a augmenté de 6,0 % comparée aux 17 125 onces produites au trimestre précédent (T1-2017) (voir le communiqué de presse du 21 juillet 2017).

Dans l’ensemble pour la période de six mois close le 30 juin 2017, la Société a produit 35 310 onces d’or pour la période de six mois close le 30 juin 2017 comparativement à 33 332 onces d’or au cours de la période de six mois close le 30 juin 2016, soit une augmentation de 5,9 %.

Résultats des opérations:

Les ventes totales de la période se sont élevées à 21.8 M $ (46,5 M $ pour la période de six mois closes le 30 juin 2017) comparées à 21,5 M $ en T2-2016 (41,9 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2016), soit une augmentation de 1,4 % de trimestre à trimestre (une augmentation de 11,0 % comparée à la période de six mois close le 30 juin 2016)

La marge brute d’opération pour la période s’est élevée à 2,7 M $ (5,8 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2017) comparée à 3,1 M$ et 6,1 M $ pour les mêmes périodes en 2016. En 2017, la marge brute a été réduite par un escompte sur vente en lieu des frais de vente qui ont tous été supportés par notre client. Même si cela n’a eu aucun effet sur le résultat net de la Société, l’incidence sur la marge brute d’opération a été une réduction d’environ 0,2 $ M et 0,4 M $ pour les périodes de trois mois et six mois de 2017. De plus, la marge brute d’opérations est affectée par des frais d’exploitation plus élevés dû aux plus grandes infrastructures d’opération à l’usine Veta Dorada.

Le revenu net de la période s’est élevé à 0,3 M $ (1,2 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2017) comparativement à 1,1 M $ en 2016 (1,8 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2016). La baisse du résultat net trimestrielle comparée à 2016 s’explique par la diminution de 0,3 M $ de la marge brute d’opération ainsi que des augmentations de frais de transition de 0,2 M $, des charges financières de 0,2 M $, d’autres frais de 0,2 M $ et de la charge d’impôts sur les résultats de 0,1 M $ et positivement à une diminution de 0,3 M $ des frais de vente.

Jean Martineau, Président et chef de la direction de Dynacor, a déclaré: « Malgré la pire saison des pluies des 20 dernières années au Pérou, nous avons réalisé de solides résultats opérationnels. Nous avons réussi à augmenter non seulement notre production d’or, mais aussi nos achats de minerai et le traitement du minerai comparativement au premier trimestre de 2017 et pour la période de six mois de 2016. Cela montre clairement l’impact de notre nouvelle usine et des efforts soutenus sur le terrain. Maintenant, nous devons surmonter nos défis, remplir la capacité de l’usine dès que possible et affiner nos coûts de production pour obtenir un meilleur résultat de coût unitaire. »

Principales données financières

Pour les périodes de
trois mois closes le
30 juin
Pour les périodes de
six mois closes le
30 juin
(en 000 $) 2017 2016 2017 2016
Ventes 21 754 21 521 46 482 41 949
Coût des ventes 19 056 18 401 40 684 35 846
Marge brute d’opération 2 698 3 121 5 798 6 103
Frais généraux et d’administration 1 055 1 116 2 129 1 998
Résultat opérationnel 1 444 1 726 3 280 3 483
Résultat net et global 284 1 066 1 221 1 767
BAIIA (1) 2 045 2 268 4 578 4 551
Flux de trésorerie provenant des activitésopérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement 1 404 1 551 3 161 3 021
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 1 425 441 4 492 1 027
Résultat par action
De base 0,01 $ 0,03 $ 0,03 $ 0,05 $
Dilué 0,01 $ 0,03 $ 0,03 $ 0,05 $
Conciliation du résultat globalau BAIIA(1)
Résultat net et global 284 1 066 1 221 1 767
Impôts sur les résultats 733 594 1 387 1 287
Frais financiers 291 87 585 323
Amortissement 643 571 1 291 1 203
Radiation d’un actif au titre de la prospection et de l’évaluation 94 94
Gain sur réévaluation d’un instrument financier (50 ) (29 )
BAIIA 2 045 2 268 4 578 4 551
Calcul du flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement par action(2)
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement 1 404 1 551 3 161 3 021
Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation, de base 38 754 37 584 38 730 37 970
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles avant variation des éléments du fonds de roulement par action(2) 0,04 $ 0,04 $ 0,08 $ 0,08 $
(1) BAIIA ”Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement” est une mesure du rendement non conforme aux IFRS. Il est en conséquence possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d’une autre société. La Société utilise cette information comme indicateur de trésorerie généré par ces opérations et permet aux investisseurs de comparer la rentabilité de la Société avec d’autres en éliminant l’effet de différentes bases d’actifs, l’effet dû aux différentes structures fiscales et l’effet des différentes structures de capital.
(2) Les flux de trésorerie des activités opérationnelles par action sont est une mesure de rendement non conforme aux IFRS. Il est en conséquence possible que cette mesure ne soit pas comparable avec une mesure similaire d’une autre société. La Société utilise cette information, qui peut également être utile aux investisseurs comme élément comparatif vis-à-vis le prix de l’action sur le marché.

Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, d’investissement et de financement et fonds de roulement

Activités opérationnelles

Au cours du trimestre, les flux générés par les activités opérationnelles avant les variations des éléments du fonds de roulement se sont élevés à 1,4 M $ (3,2 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2017), comparativement à 1,6 M $ en T2-2016 (3,0 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2016). Cette diminution est principalement attribuable à la diminution du revenu net entre les périodes comparatives, compensée par une augmentation des frais d’intérêts, augmentation des actifs d’impôts différés et la radiation des actifs au titre de la prospection et de l’évaluation pour 0,1 M $ au cours du trimestre.

Au cours du trimestre, les flux monétaires provenant des activités opérationnelles se sont élevés à 1,4 M $, comparé à 0,4 M $ en T2-2016. La variation des éléments du fonds de roulement a augmenté de 0,02 M $ (diminution de 1,1 M$ en T2-2016.

Pour la période de six mois close le 30 juin 2017, les flux générés par les activités opérationnelles se sont élevés à 4,5 M $ comparés à 1,0 M $ en 2016. La variation des éléments du fonds de roulement s’est élevée à 1,3 M $ (diminution de 2,0 M $ pour la période comparative en 2016) et est composée principalement de la diminution des stocks de (2,2 M $), compensée par une diminution des créances clients et autres créances de (0,2 M $) et de l’augmentation des créditeurs et frais courus de (0.8 M $).

Activités d’investissement

Au cours de la période, la Société a investi 0,2 M $ (0,5 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2017) pour l’acquisition d’immobilisations corporelles (3.0 M $ et 6.4 M $ pour les mêmes périodes en 2016). Les additions d’actifs au titre de la prospection et de l’évaluation se sont chiffrées à 0,2 M $ en T2-2017 (0,3 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2017) (0.2 M $ et 0.7 M $ pour les mêmes périodes en 2016).

La diminution par rapport aux périodes comparatives était prévue suite à la finalisation de la construction de l’usine Veta Dorada et que la prochaine phase de l’exploration de Tumipampa n’a pas encore commencé.

Au cours de la période, la Société n’a pas renouvelé les concessions de Casaden, compte tenu de l’incapacité permanente d’effectuer des travaux d’exploration dans cette région agricole. Par conséquent, un montant de 0,1 M $ capitalisé comme droits miniers a été radié à l’état du résultat global au 30 juin 2017.

Activités de financement

Au cours de la période de six mois close le 30 juin 2017, les activités de financement concernent principalement le paiement des intérêts et des coûts de transaction pour la facilité de crédit. Les frais d’intérêts de la période de trois mois close le 30 juin 2017 se sont élevés à 0,2 M $ (0,1 M $ en 2016) et 0,3 M $ pour la période de six mois close le 30 juin 2017 (0,2 M $ en 2016).

Fonds de roulement

Au 30 juin 2017, la Société avait un fonds de roulement de 18,0 M $, incluant 9,5 M $ en encaisse comparativement à 15,8 M $, dont 6,2 M $ en encaisse au 31 décembre 2016.

Perspectives 2017

Activités de traitement de minerais

L’objectif pour le reste de l’année 2017 est de contrôler les coûts de production et augmenter la production de la nouvelle usine de Veta Dorada à sa pleine capacité de 300 tpj, L’approbation d’augmenter la capacité à 360 tpj. a été obtenue, cependant jusqu’à ce qu’un volume de production constant à 300 tpj. soit atteint et que l’inventaire de matériel minéralisé s’accumule, l’investissement en capital pour accroître la capacité sera retardé et suivi sur une base mensuelle.

L’objectif de production pour 2017 avait été fixé entre 88 000 et 92 000 onces d’or. Cependant, avec les difficultés rencontrées affectant l’approvisionnement en minerai et avec des routes toujours non ouvertes pour le transport, nous devons réviser notre cible à la baisse à, entre 78 000 et 80 000 onces d’or. Au 30 juin 2017, la production d’or de la Société s’élève à 35 310 onces d’or.

Profil de Mines d’or Dynacor Inc.

Mines d’or Dynacor Inc. est une société ayant son siège à Montréal, Canada, qui produit de l’or dans le cadre d’opérations de traitement de minerai approuvées par le Gouvernement du Pérou. Dynacor produit et explore au Pérou où son équipe dirigeante a des décennies d’expérience. En 2016, la Société a produit 73 476 onces d’or, correspondant à une augmentation de 9% par rapport à 2015 (67 603 onces en 2015). En 2017, la Société a révisé son objectif de production entre 78 000 et 80 000 onces d’or. Dynacor est inscrite à la bourse de Toronto (DNG) et à l’OTC aux États-Unis, avec le symbole (DNGDF).

Mise en garde concernant les prévisions émises

Certaines des informations données ci-dessus sont des prévisions qui impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats actuels, la performance ou les réalisations de Dynacor ou les résultats de l’industrie soient substantiellement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou implicitement manifestés dans ces prévisions. Les informations données reflètent les attentes présentes de la direction concernant les événements et les performances futurs au moment de mettre sous presse le présent communiqué.

Mines d’or Dynacor Inc. (TSX:DNG)

Site web : http://www.dynacor.com

Twitter : http://twitter.com/DynacorGold

Facebook : http://www.facebook.com/pages/Dynacor-Gold-Mines-Inc/222350787793085

Actions en circulation : 38 764 911

]]>
Jean Martineau
Président et chef de la direction
Mines d’Or Dynacor inc.
514-393-9000 poste 228

Dale Nejmeldeen
Directeur, Relations avec les investisseurs
Mines d’Or Dynacor inc.
604.492.0099
Cellulaire : 604.562.1348
[email protected]
]]>
Mon, 14 Aug 2017 13:00:00 GMT

 

Disclaimer: This is an unedited and minimally reviewed public mining company press release originally published at http://feeds.mwnewsroom.com/article/rss?id=2158467. We have linked to our knowledge base articles from within the content of this release in order to help explain some of the terminology used and provide continuity from previous and related news coverage. You can access more in-depth mining company project reviews on our site, as well a knowledge base of articles on mineral exploration, mining and geology-related topics.

About Staff @ Geology for Investors

Geology for Investors seeks to demystify mineral exploration and mining projects for mining company investors. All of our writers and contributors are experienced and educated in geology and the geosciences.