Home / Mining Company News Releases (Unreviewed) / Cameco annonce le dépôt d'un rapport technique au sujet de la mine d'Inkai

Cameco annonce le dépôt d'un rapport technique au sujet de la mine d'Inkai

SASKATOON, SASKATCHEWAN–(Marketwired – 1 fév. 2018) –

TOUS LES MONTANTS SONT EXPRIMÉS EN $ CA (SAUF AVIS CONTRAIRE)

Cameco (TSX:CCO)(NYSE:CCJ) annonce aujourd’hui avoir déposé un rapport technique, conformément au règlement 43-101 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières relativement à l’information concernant les projets miniers, intitulé « Inkai Operation, South Kazakhstan Oblast, Republic of Kazakhstan » (Mine d’Inkai, district Sud du Kazakhstan, République du Kazakhstan). Ce rapport technique est en date du 25 janvier 2018, et sa date d’entrée en vigueur est le 1er janvier 2018.

Comme il y est indiqué, la production de Joint Venture Inkai LLP (« JV Inkai ») en 2017 s’est établie à 5,5 millions de livres de U3O8 (quote-part de Cameco : 3,2 millions de lb); en 2018, la production de U3O8 devrait atteindre 6,9 millions de livres (quote-part de Cameco : 3,4 millions de lb).

JV Inkai a le droit d’accroître sa production jusqu’à 10,4 millions de livres de U3O8 par année, sous réserve des conditions du marché et des modalités du contrat d’utilisation des ressources, la durée de vie de la mine devant se prolonger jusqu’au milieu de l’année 2045. Le rapport technique comprend des renseignements actualisés sur la production prévue et les estimations des réserves et des ressources minérales.

Le rapport indique également que, pour la durée de vie restante des réserves minérales actuelles :

  • la production prévue est estimée à 229,2 millions de livres de U3O8 (quote-part de Cameco : 92,6 millions de lb);
  • les coûts effectifs de production sont estimés à 9,55 $ CAD la livre de U3O8 (dans l’hypothèse d’un taux de change de 265 tenges du Kazakhstan pour 1 $ CAD) et
  • les coûts en capital sont estimés à 1,064 milliard de dollars canadiens (base de 100 % avec une hypothèse de taux de change de 265 tenges du Kazakhstan pour 1 $ CAD).

En raison de la restructuration de JV Inkai le 1er janvier 2018, la participation de Cameco s’élève maintenant à 40 % et celle de Kazatomprom à 60 %. Ce changement fait en sorte que Cameco comptabilisera à la valeur de consolidation sa participation dans JV Inkai dans ses résultats financiers de 2018.

Les résultats annuels de Cameco pour 2017, la production de 2017 et les projets pour 2018 seront publiés avant l’ouverture des marchés le 9 février 2018.

Le rapport technique est affiché sur le site Web de Cameco, à cameco.com. Les actionnaires peuvent en obtenir gratuitement des exemplaires papier en s’adressant à :

Relations avec les investisseurs
2121 – 11e rue Ouest
Saskatoon (SK) S7M 1J3
Téléphone : 306 956-6340

Profil de la société

Cameco, l’un des plus grands producteurs d’uranium au monde, est également un important fournisseur de services de conversion, et l’un des deux seuls fabricants de combustible approvisionnant le réacteur Candu au Canada. Notre position concurrentielle repose sur notre participation majoritaire dans les plus grandes réserves à teneur élevée au monde, ainsi que sur nos faibles coûts d’exploitation. Nos produits d’uranium servent à générer de l’électricité non polluante dans des centrales nucléaires du monde entier. Nos actions se négocient aux bourses de Toronto et de New York. Notre siège social est situé à Saskatoon, en Saskatchewan.

Personnes qualifiées

Les renseignements techniques et scientifiques mentionnés dans le présent communiqué de presse ont été approuvés par les personnes suivantes, qualifiées en vertu de la norme NI 43-101 :

  • Darryl Clark, Ph. D., P. Geo., président, Cameco Kazakhstan LLP
  • Alain G. Mainville, P. Geo., directeur de la gestion des ressources minérales, Cameco Corporation
  • Stuart B. Soliz, P. Geo., géologue principal, Power Resources, Inc. (exerçant sous le nom de Cameco Resources)
  • Robert J. Sumner, Ph. D., P. Eng., métallurgiste principal, services techniques, Cameco Corporation

Mise en garde concernant les informations et déclarations de nature prospective

Certaines informations contenues dans ce nouveau communiqué de presse constituent des « informations prospectives » ou des « déclarations prospectives » au sens des lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières. Celles-ci incluent : la production prévue de JV Inkai en 2018 sera de 6,9 millions de livres de U3O8 (quote-part de Cameco : 3,4 millions de lb); la durée de vie prévue de la mine se prolongera jusqu’au milieu de 2045; pendant la durée de vie restante des réserves minérales actuelles, la production prévue est estimée à 229,2 millions de livres de U3O8 (quote-part de Cameco : 92,6 millions de lb); et les estimations des coûts d’immobilisation et d’opération.

Ces informations sont fondées sur un certain nombre d’hypothèses qui, bien que jugées raisonnables par la direction, sont assujetties à des incertitudes et contingences importantes. Cameco avise le lecteur que ces informations prospectives sont également assujetties à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats et développements actuels diffèrent substantiellement de ceux exprimés ou sous-entendus. Ces risques, facteurs et hypothèses comprennent, sans s’y limiter : le risque que JV Inkai ne soit pas en mesure d’atteindre ses objectifs de production de 2018 et d’après, ou que ces objectifs soient modifiés; le risque que Cameco ne soit pas en mesure de faire valoir ses droits aux termes de l’entente de mise en œuvre du 27 mai 2016; le risque que JV Inkai ne puisse pas faire valoir ses droits conformément aux termes du contrat d’utilisation des ressources; le risque que Cameco ou JV Inkai fassent l’objet d’un litige ou d’un arbitrage ayant une issue défavorable; le risque que les estimations de coûts soient erronées ou changent; les risques associés à l’estimation des réserves minérales, y compris le fait qu’elles sont de nature imprécise, peuvent changer avec le temps et comprennent un certain nombre de variables et d’hypothèses qui peuvent changer ou se révéler inexactes; les hypothèses concernant les opérations prévues et les activités de mise en valeur et de production planifiées et le risque qu’une ou plusieurs de ces hypothèses se révèlent inexactes; le risque que la mise en valeur et l’exploitation, y compris toute augmentation de la production d’uranium de JV Inkai, soient perturbées ou retardées en raison de difficultés opérationnelles ou techniques, d’exigences réglementaires ou de risques politiques; et les risques liés aux activités d’exploration, de mise en valeur et d’exploitation minière. Cameco fournit ces renseignements prospectifs pour vous aider à comprendre le point de vue actuel de la direction concernant le dépôt du présent rapport technique, et cette information pourrait ne pas se prêter à d’autres fins. Cameco ne s’engage nullement à mettre à jour ou à réviser ces informations prospectives suite à l’obtention de nouvelles informations, à la survenue d’événements futurs ou autrement, sauf dans la mesure où la loi l’exige.

Personne-ressource auprès des investisseurs :
Rachelle Girard
(306) 956-6403

Personne-ressource auprès des médias :
Gord Struthers
(306) 956-6593

 

Disclaimer: This is an unedited and minimally reviewed public mining company press release originally published at http://feeds.mwnewsroom.com/article/rss?id=2174073. We have linked to our knowledge base articles from within the content of this release in order to help explain some of the terminology used and provide continuity from previous and related news coverage. You can access more in-depth mining company project reviews on our site, as well a knowledge base of articles on mineral exploration, mining and geology-related topics.

About Staff @ Geology for Investors

Geology for Investors seeks to demystify mineral exploration and mining projects for mining company investors. All of our writers and contributors are experienced and educated in geology and the geosciences.